Qui Sommes Nous ?

Qui Sommes Nous ?

Depuis la mise en échec de l’AKP aux élections de juin 2015, le gouvernement turc a décidé de mener une répression sanglante contre la population kurde et de criminaliser toute autre opposition (démocrates, militants syndicaux et des droits des LGBT, défenseurs des droits de l’Homme, avocats, universitaires pour la Paix, journalistes,…).

La tentative inacceptable de coup d’Etat du 15 juillet 2016 est devenue prétexte à la mise en œuvre d’une répression sans précédent contre l’ensemble des opposants démocrates et bien sur de la population kurde. L’établissement de l’état d’urgence le 20 juillet 2016 permet au Conseil des ministres de gouverner par décret en suspendant l’obligation de respecter la Convention européenne des droits de l’Homme. La modification de la constitution prévue ce début mars 2017 a pour objet de pérenniser cette situation.

En prolongement du meeting de soutien aux démocrates et aux défenseurs des droits de l’Homme en Turquie, qui a réuni à Paris le 19 octobre 2016 plusieurs centaines de personnes, un espace d’échange d’informations et de débats sur les initiatives à prendre s’est constitué à Paris.

Il rassemble d’ores et déjà les syndicats et associations suivantes : Assemblée européenne des citoyens (AEC), Association européenne pour la défense des droits de l’homme (AEDH),   Assemblée citoyenne des originaires de Turquie (ACORT),  Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne (ATTAC ), Comité catholique contre la faim et pour le développement-Terre Solidaire (CCFD- Terre solidaire), Centre d’études et d’initiatives de solidarité internationale (CEDETIM),  EuroMed Droits, Réseau euro-méditerranéen des droits de l’homme,  Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH ) Association de Solidarité France-Kurdistan, Ligue des droits de l’homme (LDH), Mouvement de la paix, Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) Syndicat national des journalistes (SNJ-CGT).

Le Collectif pour les Droits et Libertés en Turquie se veut être un outil pour une expression collective de la société civile française dans des  actions de solidarité avec toutes les personnes et les groupes réprimées par le régime dictatorial de Turquie.